05.07 2017
André-Jacques Auberton-Hervé

André-jacques auberton-hervé

Parti de rien pour développer un leader international dans le domaine de la microélectronique, André-Jacques Auberton-Hervé (Se rendre sur le site internet Andre-jacques-auberton-herve.com de André-Jacques Auberton-Hervé) mesure l'utilité des marchés financiers. L’Europe doit envisager des outils financiers plus performants, semblables au marché d'actions américain pour soutenir les jeunes pousses. "De l'audace !" est un manifeste qu'André-Jacques Auberton-Hervé a écrit récemment, afin de faire profiter les gens de ses connaissances. Il pense que notre continent a des atouts industriels et humains.

Il siège au groupe de travail européen KET (Key Enabling Technologies) consacré aux technologies clés génériques. André-Jacques Auberton-Hervé est fidèle en amitié et s'associe aux meilleurs pour défendre des projets ambitieux. Il est en outre doté d'un grand sens de la communication. La microélectronique fait aujourd'hui l'objet d'un plan européen ambitieux. Bien évidemment, André-Jacques Auberton-Hervé s'en félicite.

Récompensé de nombreuses fois pour son sens de l'innovation

L'audace d'André-Jacques Auberton-Hervé lui a valu d’obtenir, entre autres, le Trophée de l’entrepreneur innovant et le Prix de l’Audace Créatrice. A l'aube du XXIe siècle, le chef d'entreprise a su faire des choix audacieux pour assurer la pérennité de son entreprise. S'il est en France un porte-drapeau de l'innovation, c'est bien cet entrepreneur. Tablettes, objets connectés et téléphones portables ne pourraient fonctionner sans les composants électroniques conçus par l’entreprise d’André-Jacques Auberton-Hervé.

Avec la Conférence climat, la France a prouvé qu’elle était à la pointe dans le secteur du développement durable. Pour son expertise, André-Jacques Auberton-Hervé occupe le poste de conseiller spécial auprès de l’administrateur au CEA (Commissariat à l'énergie atomique). Soitec a développé une activité d'éclairage LED et a notamment équipé plusieurs dizaines de gares, en plus de l’énergie solaire déployée dans les pays les plus chauds.

Un parcours remarquable

En 1986, à 24 ans, André-Jacques Auberton-Hervé obtient sa thèse et prend part à des conférences internationales dans les deux domaines qu’il affectionne : les semi-conducteurs et le silicium. Il est convaincu très tôt de l’importance de l'évolution technologique. A 23 ans, André-Jacques Auberton-Hervé voit ses travaux de recherches aboutir à des innovations spatiales et militaires. Cela lui vaut de participer à de nombreuses conférences scientifiques, et il devient une véritable référence.